Les bénévoles de l'ESA se retrouvent

L'antenne locale de l'ESA continue d'attirer des bénévoles. Depuis l'été 2020, ce sont 6 femmes et 3 hommes qui ont rejoint une équipe qui compte désormais 32 bénévoles dont 27 actifs accompagnants. Les 5 autres font toujours partie de l'équipe mais ne sont pas disponibles pour des raisons professionnelles ou sanitaires.

 

Benevoles esa

La précédente rencontre avait eu lieu le 14 octobre dernier, dont l'objet était de faire le point de situation des binômes bénévole-enfant après la rentrée. Actuellement 33 jeunes sont aidés, 22 en primaire et 11 en collège.

Depuis, les différentes mesures sanitaires imposées n'avaient pas permis aux bénévoles de se retrouver et, en particulier, de faire la connaissance des 3 derniers nous ayant rejoints en 2021.

Certains émettaient depuis quelques mois le besoin d'échanger ensemble, partager les soucis et les réussites dans leur accompagnement d'enfants ou jeunes en difficulté scolaire.

En ce jeudi 27 mai, ce fut donc chose faite pour plus de la moitié des bénévoles de l'antenne. La salle des fêtes de Reignac se prêtait fort bien à l'activité (nous en remercions la municipalité), en termes d'espace et de confort, et aussi pour sa situation dans une commune centrale du secteur d'intervention allant de Saint Preuil à Chantillac et d'Archiac à Brossac.

Les bénévoles n'ayant pu participer à la réunion avaient adressé au préalable un compte-rendu. C'est donc par la lecture de celui-ci que le responsable de l'antenne a introduit la séance consacrée justement aux échanges d'expérience de chacun.

Les accompagnants expriment généralement leur satisfaction à aider des jeunes, avec des nuances liées aux particularités et motivations du jeune, mais aussi au soutien des parents.

Année difficile pour une, beaucoup de plaisir à aider un enfant pour une autre. Satisfaction de progrès avérés chez un enfant alors qu'il est constaté peu d'avancées chez un autre. Plusieurs notent le manque d'attention et de motivation, les difficultés qu'ont certains enfants à suivre un enseignement pas toujours adapté.

C'est ensuite à chaque participant de s'exprimer dans un tour de table. On retrouve des vécus et impressions similaires mais l'éventaire s'élargit du fait du nombre des situations. Des parents demandeurs, un enfant curieux, motivé qui aime travailer mais a une écriture difficile, cette écriture qui est le combat régulier d'un autre bénévole. Plusieurs font part des soucis liés aux phénomènes de "dis" (dislexie, disorthographie, dispraxie...), ces enfants qui sont suivis par des spécialistes (orthophonistes, ergothérapeutes...).

Les principes de l'ESA sont résumés dans la formule: 1 enfant, 1 bénévole, 1 heure par semaine, à domicile.Certains bénévoles disponibles aident plusieurs fois dans la semaine, voire durant les vacances lorsque les parents le souhaitent. Il est parfois impossible d'aller au domicile et, dans ce cas, le soutien se passe  dans les locaux scolaires, en accord avec les enseignants et les parents. Un inconvénient, noté dans ce cas par plusieurs, est de ne pas voir les parents. L'avantage, en revanche, est l'échange régulier avec l'enseignant.

Autre dérogation dans les principes de l'ESA: la visioconférence. Initiée lors du premier confinement, elle n'avait plus lieu d'être dans le second puisque les bénévoles pouvaient se rendre à domicile. Elle s'est cependant poursuivie, dans le cas d'une famille où deux enfants sont aidés. Outre la diminution des déplacements, cette solution a surtout permis au bénévole de réagir aux demandes plus fréquentes des jeunes, souvent absents du collège pour cause de santé.

Enfin, parmi les expériences exprimées autour de la table, il convient de noter celle d'une accompagnante qui a mis à profit sa passion, le théâtre, pour aider des enfants enthousiastes, avec des résultats extraordinaires.

En conclusion de ce partage d'expérience, on aura remarqué le plaisir de tous les bénévoles à aider des enfants et des jeunes dans leurs difficultés scolaires. Des bénévoles hypermotivés faisant front, selon leurs moyens, aux difficultés de tous ordres d'enfants et de jeunes différents mais unis dans cette volonté d'apprendre.

Le plaisir éprouvé dans l'accompagnement trouve son expression dans les citations suivantes prononcées par deux bénévoles:

-"...il est content de me voir arriver chaque mercredi..."

-" Cet enfant est lumineux."

 

Bravo à tous pour ce que vous faites.

 

Reunion mai 1
Reunion mai 2
Reunion mai 3
 

Date de dernière mise à jour : 26/06/2021

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×